Les Oiseaux rares, 10 ans de librairie !

mai 2019

Voici venu le mois de mai et ses rituels jours fériés ! La libraire sera ouverte le 8 mai mais fermée le 30 et les occasions de se retrouver vont être nombreuses … En effet, les Oiseaux rares fêtent leurs 10 ans, avec vous, grâce à vous. De nombreuses rencontres avec des écrivains, des éditeurs, des traducteurs, des musiciens, des artistes s’égrèneront au fil des mois à venir. Et quelques surprises aussi… MERCI !

Agenda mai 2019

VENDREDI 3 MAI A 20 h

CONCERT Petites histoires, musique du voyage de Gabriel Westphal.
Les petites histoires de Gabriel Westphal, nous baladent dans un univers entre jazz manouche et chanson d’antan, qui évoque parfois le travail de Nino Rota, compositeur partenaire de Federico Fellini. Les dix-huit instantanés musicaux réarrangés que nous offrent Gabriel Westphal et ses musiciens vont nous surprendre, nous réjouir et nous enchanter !

SAMEDI 11 MAI A 19H 30

RENCONTRE avec Joseph Ponthus pour son roman « À la ligne, feuillets d’usine », éd. Table ronde, 2019

Pendant deux ans, Joseph Ponthus a écrit sous la forme d’un long poème sa vie d’ouvrier intérimaire dans les conserveries de poissons et abattoirs de Bretagne. Si son livre témoigne du quotidien à l’usine, de la pénibilité du travail, de l’exploitation implacable, il rend compte aussi de la dignité de ceux qui résistent à la tourmente « Tout va bien / Nous sommes debout ». Un texte magnifique à mettre entre toutes les mains.

Animée par Cécile Charonnat

SAMEDI 18 MAI A 19H 30

RENCONTRE avec Leïla Sebbar pour son recueil de nouvelles « Dans la chambre ». Préface de Michelle Perrot, éd. Bleu autour, 2019

La chambre close qui enferme dans le harem et le studio photographique, la confrérie et l’asile, l’hôtel et le bordel, le foyer des chibanis, la laverie et la prison… La chambre d’amour fou, interdit, clandestin, tarifé, criminel… Le lieu de l’aventure immobile et vagabonde, intime, secrète, érotique, meurtrière…

Des histoires minuscules dans la violence de l’Histoire, toujours présente chez Leïla Sebbar.

EXPOSITION des aquarelles de Sébastien Pignon réalisées pour le livre

VENDREDI 24 MAI A 19H 30

RENCONTRE avec Jacqueline Reuss traductrice des mémoires Emma Goldman Vivre ma vie, une anarchiste au temps des révolutions, éd. L’échappée, 2018

Née en 1869 dans l’Empire russe, Emma Goldman s’exile aux États-Unis à 16 ans. Elle plonge alors à corps perdu dans le chaudron politique et intellectuel de l’époque. Expulsée en 1919 vers la Russie, elle découvre une réalité qu’elle ne cessera de dénoncer avec courage Ce texte magistral est à la fois une fresque historique qui donne le vertige, une œuvre puissante d’une rare sensibilité et l’un des plus beaux chants d’amour à la révolte et à la liberté.

Un monument de la littérature anarchiste enfin traduit intégralement en français.

Animée par Margot Nguyen Béraud

En partenariat avec Le Printemps de la traduction SAMEDI 25 MAI A 19H30

RENCONTRE avec Pierre Dardot et Christian Laval pour leur essai « Commun – Essai sur la révolution au XXIe siècle », éd. La Découverte, 2014

Partout dans le monde, des mouvements contestent l’appropriation par une petite oligarchie des ressources naturelles, des espaces et des services publics, des connaissances et des réseaux de communication. Ces luttes élèvent toutes une même exigence, reposent toutes sur un même principe : le commun.

Respectivement philosophe et sociologue, Pierre Dardot et Christian Laval montrent pourquoi ce principe s’impose aujourd’hui comme le terme central de l’alternative politique pour le XXIe. Il sera également question, lors de la rencontre, du dernier livre de Christian Laval « Foucault, Bourdieu et la question néolibérale » paru aux éd. la Découverte.

Animée Marion Richez

« Il est possible que le livre soit le dernier refuge de l’homme libre » André Suarès

Le dessin des 10 oiseaux rares est un cadeau de Benoît Jacques pour les 10 ans de la librairie !