Rencontre avec Sylvie Tubiana & Ito Naga – Samedi 16 juin 2018

juin 2018

3b50751c-4c29-4b21-a8d1-be677301fcc8Rencontre, le samedi 16 juin 2018 à partir de 19h30 avec la photographe Sylvie Tubiana & le poète Ito Naga pour le livre Conversation silencieuse
54 photos noir et blanc et couleur, 10 reproductions d’estampes & 10 poèmes d’Ito Naga, publié par Les Éditions Iki, mai 2018

Sylvie Tubiana a noué des liens profonds avec le Japon au fil de son cheminement créatif. « Dans ce livre, elle redonne chair et vie aux beautés japonaises et aux guerriers farouches qui peuplent les gravures nippones, le corps nu se fait réceptacle pour ces personnages du passé. Les frontières entre féminin et masculin sont abolies, les kimonos se font tatouages sur les corps. Adoptant la pureté graphique du noir et blanc, les photographies issues de cette rencontre entre une artiste du XXIe siècle et les figures les plus emblématiques de la gravure japonaise sont comme un retour aux origines de l’estampe (…).

Les images du Japon ancien et les pratiques artistiques de notre temps sont étroitement unies, Sylvie Tubiana tire un trait entre Orient et Occident, crée une sorte de nouveau japonisme dénué de folklore. » VD

Parce que dans son travail images et textes sont intimement liés, elle a fait appel dans ce livre à plusieurs écrivains dont le subtil poète Ito Naga dont les livres invitent à des traversées de la France au Japon, du Japon à la France, de soi à l’autre intime…

Sylvie Tubiana est une artiste multidisciplinaire, dont le vocabulaire expressif s’est enrichi de multiples expériences plastiques et pour qui la photographie est avant tout un outil parmi la palette qui s’offre à elle. Ses oeuvres sont des expériences à la fois sensorielles, sensuelles et conceptuelles, qui nous incitent à interroger notre rapport à l’espace et au monde, visible ou invisible, qui nous entoure. VD

Ito Naga est astrophysicien – il travaillé à la NASA et à l’Agence spatiale européenne – et amoureux du Japon. Je sais, son premier livre paru dans les admirables éditions du Cheyne, collection Grands fonds, 2006, a été réédité de nombreuses fois et traduit dans plusieurs langues. Trois autres livres ont également été publiés au Cheyne, dans la même collection : Iro mo ka mo, la couleur et le parfum (2010), NGC 224 (2013) et Les Petits Vertiges paru en mars 2017.

● Iki Éditions, créé par Valérie Douniaux, publie depuis 2013 des livres d’art et de photographie. Issu de l’esthétique japonaise, le mot iki évoque une élégance naturelle, un raffinement sans affectation, avec une pointe d’audace mais aussi de retenue et de détachement. « Nous espérons que nos livres sauront transmettre un peu de cet esprit et toucher les lecteurs, leur ouvrant de nouvelles portes sur le monde. »