Rencontre avec Nadia Porcar – Samedi 31 mars 2018

mars 2018

Mise en page 1Rencontre-lecture, le samedi 31 mars 2018 à partir de 19h30, avec Nadia Porcar pour son récit Le capital sympathie des papillons, publié en octobre 2017, dans la collection « Singuliers pluriel » des éditions isabelle sauvage.

Entre Montreuil, Croix-de-Chavaux, et Paris, boulevard Saint-Marcel, gravitent les personnages qui entourent la petite fille, alias l’oiseau : Nora, Aïsha, Nounou, tonton Georges, tata Mireille, le Loume… et Mer. Tous ces « ploucs », qui parlent fort et font parfois voler les assiettes, évoluent dans le décor typique des années 1970 : la cité, le bac à sable, le bar-tabac PMU, les gitanes maïs, les meubles en formica, le mange-disque orange, la grenadine, les chansons populaires…
Dans ce récit construit comme un palindrome, Nadia Porcar restitue avec force et humour les traces vives d’une époque et tous les moments de vie qui fabriquent une enfance. Et si les « mots n’ont pas l’air de se rendre compte du sens qu’ils véhiculent », on devine, entre les lignes, puis révélé au centre du récit, le drame vécu par cette petite fille.
Mais il y a la vie, les mots, les livres, les oiseaux… et les papillons.

• Née en 1962, Nadia Porcar a vécu seize ans au Japon (Osaka puis Kyoto), où elle a enseigné le français, écrit et réalisé des films en super 8 à regarder sur son site (Petits paysages, Ichi-ni-san-pô !, Jellyfish). Elle donne aujourd’hui des cours de Civilisation française à la Sorbonne. Elle a, entre autres écrits, participé à deux ouvrages écrits par trois auteures réunies sous le pseudonyme d’Elena Janvier : Au Japon ceux qui s’aiment ne disent pas je t’aime et Ce que tout le monde sait et que je ne sais pas (Arléa, 2011 et 2013). Elle est également traductrice de livres pour enfants du japonais en français.

•• À l’occasion de la rencontre avec Nadia Porcar vous pourrez (re)découvrir quelques uns des très beaux livres des éditions isabelle sauvage exposés pendant le tout le mois de mars à la librairie, en particulier les petits coffrets de la nouvelle collection Corp/us qui abritent un poème-affiche, un livre et un CD qui propose une mise en voix du texte dans sa langue d’origine et en français. Somptueux ! Les éditions isabelle sauvage sises à Plouenour-Ménez en Bretagne, éditent huit à dix titres par an de poésie, au pluriel du genre.

Télécharger l’invitation