Rencontre avec Fabienne Brugère & Guillaume le Blanc – Samedi 17 juin 2017

juin 2017

fin-hospitaliteRencontre, le samedi 17 juin 2017 à partir de 19h 30, avec les philosophes Fabienne Brugère & Guillaume le Blanc pour leur essai La fin de l’hospitalité. Lampedusa, Lesbos, Calais… : jusqu’où irons-nous ? Éditions Flammarion, 2017.

Rencontre animée par Marion Richez.

La logique d’accueil qui a prévalu en Europe durant des siècles est en train de se renverser. Philosophes engagés, Guillaume Le Blanc et Fabienne Brugère ont mené une enquête sur le terrain. « Nous avons parcouru l’Europe, de la « Jungle » de Calais au centre de réfugiés caché dans les hangars de l’aéroport de Tempelhof à Berlin. Nous avons vu des barbelés prospérer dans les prairies. Des murs pousser comme des champignons. Nous avons vu l’étranger cesser d’être un hôte pour devenir un ennemi, un barbare qu’il faut éloigner, repousser, ne plus voir. Toutes les civilisations anciennes s’accordaient sur un point : faire de l’étranger un hôte. Nous sommes en train de faire l’inverse, de transformer l’hôte en étranger. Jusqu’à quand ? »

Pourquoi l’hospitalité a-t-elle cessé d’être une valeur politique portée par l’État, pour devenir une valeur privée défendue par des individus ? Comment nos sociétés se sont- elles changées en sociétés du secours et non plus de l’accueil ? Et comment l’hospitalité et la solidarité peuvent- elles être aujourd’hui considérées comme des délits ? Autant de questions auxquelles ils nous proposent de réfléchir.

Guillaume Le Blanc est philosophe, il enseigne à l’Université Paris-Est-Créteil, Fabienne Brugère, est philosophe et professeur à l’Université Paris-8 Vincennes-Saint-Denis.

La Mie de Pain, fondée il y a 125 ans, est « une association reconnue d’utilité publique qui vient en aide aux personnes en situation de précarité, d’exclusion et de marginalisation ».

Télécharger l’invitation.