Rencontre avec Leïla Sebbar & Rosie Pinhas-Delpuech – Samedi 4 mars 2017

février 2017

Rencontre, le samedi 4 mars 2017 à partir de 19h30 avec Leïla Sebbar pour son recueil de nouvelles L’Orient est rouge paru aux éditions Elyzad en février 2017 & Rosie Pinhas-Delpuech pour son récit L’angoisse d’Abraham paru aux éditions Actes Sud en 2016.

Rencontre animée par Marion Richez

Exposition des aquarelles de Sébastien Pignon « Roses de Damas en forme des grenades »

orientrouge« On va chercher l’aventure, la gloire, l’amour peut-être, la liberté, loin, très loin dans la guerre. On fugue en Orient.
On donne sens à sa jeune existence en terre inconnue.
Changer le monde, changer de vie dans l’exaltation et la violence avec les Frères et les Sœurs engagés, des semblables, jusqu’à la mort et en assassinant.
Pour quel Paradis ?
Telle est l’énigme de ces années de sang. »
Chacune des douze courtes nouvelles poignantes qui composent le livre est une sorte de variation autour de cette énigme obsédante qui, ici et là bas dans cet Orient saisi de folie, transforme les vie en fleurs sanglantes.

angoissedaRosie Pinhas-Delpuech « propose ici un voyage dans l’espace et dans le temps, d’Orient vers l’Occident.
Une histoire d’immigration contrariée, faite de malentendus, de chagrins d’amour fou pour une langue, un pays, le français de France, puis l’hébreu d’Israël et une exploration géographique et intellectuelle autour d’un centre inexistant et impossible à cerner : comment l’hébreu, pourquoi l’hébreu, pourquoi Israël, pourquoi juif. Et surtout comment devient-on étranger, un statut difficile mais passionnant, qui interroge en profondeur notre actualité mondiale. »

Leïla Sebbar, née en Algérie d’un père algérien et d’une mère française, Leïla Sebbar vit à Paris. En même temps qu’elle publie essais, romans et nouvelles, elle dirige des recueils collectifs qui explorent à la fois l’enfance, l’histoire coloniale et post-coloniale. Aux éditions Elyzad ont été réédités en poche plusieurs de ses romans. Elle y a également dirigé deux ouvrages : Enfances tunisiennes (avec Sophie Bessis, 2010) et Le pays natal (2013).

Rosie Pinhas-Delpuech, née à Istanbul en 1946, est franco-turque. Éminente traductrice de l’hébreu et directrice de la collection “Lettres hébraïques” d’Actes Sud depuis plus de quinze ans, elle a également enseigné la littérature et la philosophie. Elle est l’auteur entre autre, de Suite byzantine (Bleu autour, 2003) et de Anna – Une histoire française (Bleu autour, 2007).

Télécharger l’invitation.