Rencontre avec Angélique Villeneuve – Samedi 2 avril 2016

mars 2016

avilleneuveRencontre, le samedi 2 avril 2016 partir de 19h 30, avec Angélique Villeuneve pour son récit Nuit de septembre publié aux éditions Grasset, en mars 2016.

Rencontre animée par Marion Richez.

« Une nuit, ton fils s’est tué dans sa chambre, au premier étage de votre maison. Au matin à huit heures, avec son père tu l’as trouvé. »
C’est ainsi que s’ouvre cette Nuit de Septembre, écrite par Angélique Villeneuve, écrivain que nous aimons aux Oiseaux rares et mère d’un enfant mort. « Avec sa sensibilité vibrante, lumineuse et poétique, elle nous dit l’après : comment exister sans celui dont on respecte silencieusement le choix d’être parti ? Quelle place trouver parmi les vivants et comment leur dire, à travers ce livre, toute la beauté du monde ? » Elle partage avec nous, lecteur, le quotidien, les gestes qu’il faut continuer à faire, ceux qui s’inventent par nécessité profonde. Trouver les mots pour dire l’absence, mais dire aussi le don.
« À la fin tu as dit, j’ai ce que tu m’as donné. Je l’ai. Tu as répété ça. Tu as parlé au présent, en ce que parfois le présent se pique d’annoncer le futur. Tu as dit, j’ai un fils. »

« Tisser des mots serrés sur l’innommable. C’est à la fois beau et effrayant mais c’est un geste de survie, de Parque qui interroge la fonction de la littérature » Marion Richez.

Angélique Villeneuve a publié chez Phébus trois très beaux romans explorant les fêlures intérieures des êtres, Grand Paradis, Un territoire, et Les Fleurs d’hiver pour lequel nous l’avions reçue. Elle est également auteure de plusieurs ouvrages autour de la cuisine et de livres pour la jeunesse dont tout récemment le délicieux Festin de Citronnette paru aux éditions Sarbacane.

Marion Richez est philosophe et écrivain. Elle a publié plusieurs textes dont L’odeur du Minotaure chez Sabine Wespieser en 2014.

Télécharger l’invitation