Rencontre avec Marion Richez – Samedi 4 octobre 2014

octobre 2014

odeur-minotaure-richezRencontre, le samedi 4 octobre 2014 à partir de 19h 30 avec Marion Richez pour son envoutant permier roman L’odeur du minotaure, publié aux éditions Sabine Wespieser en août 2014.

La rencontre sera animée par Élise Messiah.

Lecture sur une musique originale de Miguel Castro.

DE LA BLESSURE que lui firent les fils de fer barbelés, alors qu’elle s’élançait, confiante, dans un champ où broutaient des vaches, la petite fille n’a gardé qu’une trace sur le bras. Elle qui ne voulait pas grandir a réussi un parcours sans faute. Son enfance terne, sa première histoire d’amour avec un jeune homme aussi rangé qu’elle, elle les a remisées bien loin. Marjorie, après de brillantes études, est devenue la « plume » d’un ministre. Caparaçonnée dans ses certitudes, belle et conquérante, elle se joue des hommes et de son passé. Mais le numéro qui s’affiche sur l’écran de son téléphone portable elle le reconnaîtrait entre mille, bien qu’elle ne l’ait plus composé depuis longtemps : sa mère l’appelle au chevet de son père mourant. Quand, au volant de sa puissante voiture, elle quitte l’autoroute qui la conduisait chez ses parents, un choc violent la fait s’arrêter net. Elle vient de heurter un animal. Bouleversée, tremblante dans la nuit de la forêt, elle recueille le dernier souffle du grand cerf qu’elle a tué. Et c’est à ce moment que sa vie bascule.
L’Odeur du Minotaure, comme les contes initiatiques auxquels il s’apparente par l’extrême concision de sa langue et la simplicité de sa structure, est un beau roman de la métamorphose.

Née dans le Nord en 1983, Marion Richez grandit à Paris puis dans la Creuse. Agrégée de philosophie, elle prépare un doctorat sur la conscience corporelle. En 2013, elle a participé au long métrage documentaire consacré à Albert Camus, Quand Sisyphe se révolte. En août 2014, paraît son premier roman, L’Odeur du Minotaure, chez Sabine Wespieser éditeur.