Haïkus des Oiseaux rares

La poésie, elle au moins, est déconfinée. Alors voici une proposition d’écriture pour faire circuler et se répondre nos mots, nos humeurs, nos regards. Le haïku est une forme courte qui nous vient du Japon. C’est une poésie de l’allusion, de la nature, du temps qui s’écoule, des états intérieurs fugaces, du silence. Un instant-poème. Un clin d’œil. En voici quelques exemples pris dans la tradition japonaise : La rivière d’étéPassée à gué quel bonheurLes savates à la main(Buson) Au long de la rivière Je n’ai vu aucun pont Ce jour est sans fin (Shiki) D’être vert Lui suffirait déjà Le piment (Basho) C’est la sieste Je laisse l’eau des montagnes Décortiquer le riz (Issa) En prenant appui sur le dessin-logo de la librairie, nous vous invitons à composer vos propres haïkus. La seule forme à respecter est cette disposition de trois vers libres et cette contrainte de longueur :   vers court vers plus long vers court Les haïkus seront à

read more Haïkus des Oiseaux rares

Confinés et toujours lecteurs !

Quatre textes d’écrivains qui nous semblent éclairer ce que nous traversons : Annie ERNAUX, Monsieur le Président, je vous fais une lettre ; Sorj CHALANDON, Le déconfinement ? Pour en disserter, le temps viendra ; Pierre DARDOT et Christian LAVAL, L’épreuve politique de la pandémie ; Didier FASSIN, L’illusion dangereuse de l’égalité devant l’épidémie. Les Antivirus quotidiens d’Elisabeth CHATENET, cliente assidue de la librairie et ex-directrice de l’école maternelle Paul Gervais. Elle nous livre chaque nuit depuis l’Auvergne de piquants et brefs poèmes ou des textes courts pour ce Printemps fou. Elle y convoque Michaux et Xavier de Maistre, John Lennon et les Clash, Laurence Hugues et George Sand, les Schadock et Orwell, Lauren Bacall et les Frères Lumières ou encore La Fontaine et Boris Vian … Les Tracts de crise. Chaque jour, durant cette période de crise, la collection Tracts des éditions Gallimard publie, sous forme numérique, des textes brefs et inédits de ses auteurs. Ils sont proposés gratuitement, en

read more Confinés et toujours lecteurs !