L’été est arrivé et avec lui les vacances !

juillet 2019

L’été est arrivé et avec lui les vacances !

LA  LIBRAIRIE  SERA  FERMEE 

du  23 juillet au  26 août 2019

Mais d’ici là, que vous partiez à la campagne, à la montagne ou au bord de la mer,à l’autre bout du monde ou sur les pelouses du square Le Gall, il y a toujours un bon livre qui vous attend aux Oiseaux rares 

Bel été ! 

Rencontre avec Yanick Lahens – Vendredi 21 juin 2019

juin 2019

La librairie  les Oiseaux rares & l’Association Monique Calixte vous invitent, le vendredi 21 juin 2019 à 19h30, à partager une soirée exceptionnelle avec une grande voix de la littérature haïtienne, Yanick Lahens, première titulaire de la chaire « Mondes francophones » au Collège de France depuis le 21 mars dernier.

Avec Michèle Pierre-Louis & Lorraine Mangones présidente et directrice de la fondation Fokal en Haïti.

Pour clore en beauté notre cycle de rencontres de l’année, nous avons la joie de recevoir avec l’Association Monique Calixte – qui soutient de petites bibliothèques dans la campagne haïtienne – l’écrivaine Yanick Lahens pour l’ensemble de son oeuvre littéraire publiée en France aux éditions Sabine Wespieser.

Haïti est la matrice des écrits de Yanick Lahens. Tous ses livres font le récit de la tragédie et des fractures qui déchirent la société haïtienne.

Elle s’entretiendra avec Michèle Pierre-Louis – fondatrice de la Fokal, un des hauts lieux de la culture et du savoir en Haïti – à partir de cette phrase issue du texte d’introduction à ses cours au collège de France : « Comment des écrivains et écrivaines n’ont pas cessé de dire ou d’écrire un rêve d’habiter, démontrant par là même que la littérature commence souvent là où la parole devient impossible. Là où le monde est si ébranlé qu’il faut traverser le langage pour lui trouver des éclats de sens.». 

Elle évoquera aussi l’expérience particulière qu’elle vient de vivre au Collège de France. Un colloque intitulé Haïti, littérature et civilisation clôturera le 20 juin son enseignement. Précipitez-vous !

Yanick Lahens est née en 1953 en Haïti. Après des études universitaires en France, elle a enseigné la littérature à l’université en Haïti et a entre autres, contribué à introduire l’enseignement du créole dans les écoles. Aujourd’hui, elle écrit, accompagne et appuie des initiatives de jeunes dans le domaine culturel, littéraire et social. Depuis 2008, elle est publiée chez Sabine Wespieser qui a édité un récit « Failles » et des romans « Dans la maison du père », « La couleur de l’aube », « Guillaume et Nathalie », « Bain de lune » et « Douces déroutes », pour lesquels elle a obtenu de nombreux prix dont le prix Femina pour « Bain de lune » en 2014. Vient de paraître un beau recueil de nouvelles « L’oiseau Parker dans la nuit », en mars 2019.

Exposition d’artisanat Haïtien – du 17 au 22 juin 2019

juin 2019

Pendant la semaine du 17 au 22 juin 2019 vente d’artisanat haïtien au profit des bibliothèques associatives soutenues par l’Association Monique Calixte dans la campagne haïtienne.

L’Association Monique Calixte – fondée en mémoire de Monique Calixte, haïtienne qui ne cessa de militer pour la justice et le développement – soutient plusieurs bibliothèques en Haïti. Elle a été à l’initiative de la création de la Bibliothèque Monique Calixte de Port-au-Prince  aujourd’hui  partie prenante de la FOKAL – Fondation connaissance et liberté  -organisation qui, depuis 20 ans fait un travail sans pareil pour la citoyenneté des habitants des quartiers populaires et des campagnes, notamment par la culture.

Rencontre avec Gerda Muller – Samedi 15 juin 2019

juin 2019

La librairie Les Oiseaux Rares et le Jardin Partagé d’Abel vous invitent, le samedi 15 juin 2019 de 16h à 17h30, à rencontrer Gerda Muller pour sa superbe version de L’Apprenti sorcier dans le square René Le Gall (7 rue Émile Deslandres Paris 13°)

L’Apprenti sorcier de Gerda Muller s’inspire d’une ballade de Goethe contant l’aventure d’un jeune sorcier dépassé par la magie qu’il utilise… Le jeune garçon rêve de se trouver seul pour utiliser le balai magique que son maître lui interdit d’utiliser. Un jour que l’occasion se présente, l’enfant désobéit et provoque une série de catastrophes…

« À cette histoire universelle, Gerda offre son humanisme. Le droit à l’échec est toujours chanté dans ses albums sur la résilience par la gaieté. En témoigne cette magnifique version de L’Apprenti Sorcier, à ranger dans les bibliothèques à côté de celle de Tomi Ungerer, dans un petit coin réservé aux œuvres de choix ! » Télérama  

Gerda Muller,  aujourd’hui  âgée de 93 ans, est une très  grande créatrice d’album pour les enfants. Elle a publié chez de nombreux éditeurs notamment au Père Castor. « Quand je travaille seule dans mon atelier, je ressens la présence d’un enfant qui regarde et souvent me guide. C’est pour lui que je travaille (pas pour les parents ou pour les éditeurs). » Tous les enfants connaissent ses dessins : « Boucle d’or« , « Marlaguette« , « Les bons amis« , c’est elle !  Son œuvre est une véritable malle aux trésors ! Elle a publié récemment « Ça pousse comment« , « La fête des fruits » et « Mon arbre » à l’Ecole des loisirs… et par bonheur elle habite notre quartier !

Rencontre avec Laurent Berman – Vendredi 14 juin 2019

juin 2019

Rencontre le vendredi 14 juin 2019 à 19h30 avec Laurent Berman, « typographe & Architecture, correspondances »

Laurent Berman, architecte de formation est aussi comédien, musicien, scénographe, et … dessinateur de grand talent. 

Il nous enchantera avec sa conférence dessinée : « Typographie & architecture, correspondances »

Erudition et humour seront à l’honneur !

Nous retrouverons, dans les merveilleux dessins des livres qu’il a illustrés sur les textes d’Anne Quesemand, son amour pour la lettre, les mots et la littérature … Citons en particulier « Elles sont tropes ! » aux éditions Alternatives, « le Colporteur d’images, la Mort Marraine », ainsi que « La vie d’André Colin » tout juste réédité, aux éditions l’Attrape-Science.

Rencontre avec Alban Bensa – Samedi 8 juin 2019

juin 2019

Rencontre, le samedi 8 juin 2019 à 19h30, avec l’anthropologue Alban Bensa à propos du livre de Michel Levallois « De la Nouvelle-Calédonie à Kanaky. Au cœur d’une décolonisation inachevée« , éditions Vents d’Ailleurs, 2018.

Avec la participation de Geneviève Levallois

Suite…

Rencontre autour d’Emma Goldman – Vendredi 24 mai 2019

mai 2019

Rencontre, le vendredi 24 mai 2019 à 19h30 avec Jacqueline Reuss pour sa traduction splendide de l’autobiographie d’Emma Goldman « Vivre ma vie, une anarchiste au temps des révolutions« , publiée en novembre 2018 aux éditions L’Échappée.

Rencontre animée par Margot Nguyen Beraud.

Suite…

Rencontre avec Leila Sebbar – Samedi 18 mai 2019

mai 2019

Rencontre / lecture, le samedi 18 mai 2019 à 19h30 avec Leila Sebbar pour son recueil de nouvelles « Dans la chambre« . Préface de Michelle Perrot, éditions Bleu Autour, mai 2018.

Rencontre animée par Gilda Fiermonte, lecture Rachel Cohen. Exposition des aquarelles et encres de Sébastien Pignon.

Suite…

Rencontre avec Joseph Ponthus – Samedi 11 mai 2019

mai 2019

Rencontre, le samedi 11 mai 2019 à partir de 19h avec Joseph Ponthus pour son roman « À la ligne, feuillets d’usine » paru aux éditions La Table Ronde, avril 2019.

Suite…

Les Oiseaux rares, 10 ans de librairie !

mai 2019

Voici venu le mois de mai et ses rituels jours fériés ! La libraire sera ouverte le 8 mai mais fermée le 30 et les occasions de se retrouver vont être nombreuses … En effet, les Oiseaux rares fêtent leurs 10 ans, avec vous, grâce à vous. De nombreuses rencontres avec des écrivains, des éditeurs, des traducteurs, des musiciens, des artistes s’égrèneront au fil des mois à venir. Et quelques surprises aussi… MERCI !

Agenda mai 2019

VENDREDI 3 MAI A 20 h

CONCERT Petites histoires, musique du voyage de Gabriel Westphal.
Les petites histoires de Gabriel Westphal, nous baladent dans un univers entre jazz manouche et chanson d’antan, qui évoque parfois le travail de Nino Rota, compositeur partenaire de Federico Fellini. Les dix-huit instantanés musicaux réarrangés que nous offrent Gabriel Westphal et ses musiciens vont nous surprendre, nous réjouir et nous enchanter !

SAMEDI 11 MAI A 19H 30

RENCONTRE avec Joseph Ponthus pour son roman « À la ligne, feuillets d’usine », éd. Table ronde, 2019

Pendant deux ans, Joseph Ponthus a écrit sous la forme d’un long poème sa vie d’ouvrier intérimaire dans les conserveries de poissons et abattoirs de Bretagne. Si son livre témoigne du quotidien à l’usine, de la pénibilité du travail, de l’exploitation implacable, il rend compte aussi de la dignité de ceux qui résistent à la tourmente « Tout va bien / Nous sommes debout ». Un texte magnifique à mettre entre toutes les mains.

Animée par Cécile Charonnat

SAMEDI 18 MAI A 19H 30

RENCONTRE avec Leïla Sebbar pour son recueil de nouvelles « Dans la chambre ». Préface de Michelle Perrot, éd. Bleu autour, 2019

La chambre close qui enferme dans le harem et le studio photographique, la confrérie et l’asile, l’hôtel et le bordel, le foyer des chibanis, la laverie et la prison… La chambre d’amour fou, interdit, clandestin, tarifé, criminel… Le lieu de l’aventure immobile et vagabonde, intime, secrète, érotique, meurtrière…

Des histoires minuscules dans la violence de l’Histoire, toujours présente chez Leïla Sebbar.

EXPOSITION des aquarelles de Sébastien Pignon réalisées pour le livre

VENDREDI 24 MAI A 19H 30

RENCONTRE avec Jacqueline Reuss traductrice des mémoires Emma Goldman Vivre ma vie, une anarchiste au temps des révolutions, éd. L’échappée, 2018

Née en 1869 dans l’Empire russe, Emma Goldman s’exile aux États-Unis à 16 ans. Elle plonge alors à corps perdu dans le chaudron politique et intellectuel de l’époque. Expulsée en 1919 vers la Russie, elle découvre une réalité qu’elle ne cessera de dénoncer avec courage Ce texte magistral est à la fois une fresque historique qui donne le vertige, une œuvre puissante d’une rare sensibilité et l’un des plus beaux chants d’amour à la révolte et à la liberté.

Un monument de la littérature anarchiste enfin traduit intégralement en français.

Animée par Margot Nguyen Béraud

En partenariat avec Le Printemps de la traduction SAMEDI 25 MAI A 19H30

RENCONTRE avec Pierre Dardot et Christian Laval pour leur essai « Commun – Essai sur la révolution au XXIe siècle », éd. La Découverte, 2014

Partout dans le monde, des mouvements contestent l’appropriation par une petite oligarchie des ressources naturelles, des espaces et des services publics, des connaissances et des réseaux de communication. Ces luttes élèvent toutes une même exigence, reposent toutes sur un même principe : le commun.

Respectivement philosophe et sociologue, Pierre Dardot et Christian Laval montrent pourquoi ce principe s’impose aujourd’hui comme le terme central de l’alternative politique pour le XXIe. Il sera également question, lors de la rencontre, du dernier livre de Christian Laval « Foucault, Bourdieu et la question néolibérale » paru aux éd. la Découverte.

Animée Marion Richez

« Il est possible que le livre soit le dernier refuge de l’homme libre » André Suarès

Le dessin des 10 oiseaux rares est un cadeau de Benoît Jacques pour les 10 ans de la librairie !